Thèses de Doctorats en médecine

 

Un certain nombre de thèses (de Doctorat en médecine) ont été publiées en France sur l'Alcaptonurie Ochronose.

L'Alcap possède une copie des 3 thèses suivantes :


1) Dr. Jérôme GIRON  Faculté de Médecine de Bordeaux (2004)

     
L'Ochronose Alcaptonurique : A propos d'un cas, avancées thérapeutiques
Nota : notre copie est partielle

2) Dr. Laurent CHEN CHI SONG  Faculté de Médecine de Marseille (2001)

   
   Étude biologique et génétique de l'Alcaptonurie à l'ile de la Réunion : A propos de trois familles


3) Dr. Sophie DESIRE  Faculté de Médecine de Marseille (1993)
      Alcaptonurie, ochronose et rhumatisme ochronotique. A propos de quinze observations dont treize cas nouveaux

Voici une liste de thèses de médecine publiées en France de 1912 à 1979 :

1) DESPRAIRIES M. : Paris (1912-1913) Une modification rare des urines, l'Alcaptonurie

2) MATHIEU-GILLE T. : Nancy (1961) L'Ochronose Alcaptonurique.

3) DALIBARD J.P. : Paris (1962) A propos d'un cas de rhumatisme alcaptonurique.

4) PARIENTY R. : Paris (1962) Ochronose.

5) KURC D. : Paris (1964) L'ochronose et le rhumatisme alcaptonurique.

6) PICOT A. : Bordeaux (1968) Contribution à l'étude de l'alcaptonurie.

7) SERRATRICE J.P. : Paris (1968) A propos d'un cas d'alcaptonurie chez un nourrisson.

8) PAQUETTE J.P. : Besançon (1968) Contribution à l'étude anatomo-clinique de l'Ochronose.

9) BABET A. : Paris (1970) A propos d'un cas d'Alcaptonurie chez un enfant.

10) HAMMER G. : Strasbourg (1971) L'alcaptonurie, l'ochronose et le rhumatisme ochronotique. A propos d'un cas.

11) MOURTIALON Y. : Bordeaux (1973) La maladie alcaptonurique. A propos d'un cas de coxopathie ochronotique bilatérale traitée par athroplastie totale bilatérale.

12) RENAUD M. : Nantes (1973) Ochronose, rhumatisme alcaptonurique. A propos de 3 observations.

13) QUILLET P. : Lyon (1973) Le rhumatisme ochronotique. A propos de deux nouvelles observations.

14) DESBONNETS G.P. : Lille (1973) Contribution à l'étude du rhumatisme ochronotique. A propos d'une observation.

15) CALZA C. : Montpellier (1974) Le rhumatisme alcaptonurique. A propos d'un cas.

16) ROUX P.D. : Marseille (1976) Achropathie ulcéro-mutilante sporadique associée à une maladie de Paget familiale et à une ochronose. A propos d'un cas.

17) VOISIN J. : Amiens (1978) Alcaptonurie, ochronose et rhumatisme ochronotique. A propos de deux observations.

18) DIGNETON H. : Marseille (1979) L'ochronose. A propos d'un cas.

19) ABDALLAH S. : Marseille (1993) Alcaptonurie, Ochronose, Rhumatisme alcaptonurique. A propos d'un cas originaire de l'Île de la réunion.